Créer un nouveau blog :

A propos de ce blog


Nom du blog :
lagrammairepourtous
Description du blog :
Blog à l'usage de ceux qui ont oublié leurs régles de grammaire.
Musique



Catégorie :
Blog Littérature
Date de création :
21.02.2008
Dernière mise à jour :
22.12.2010

RSS

Rubriques

>> Toutes les rubriques <<
· Accord du verbe avec son sujet (19)
· Adverbes (1)
· Féminin des noms (1)
· Formation des adverbes (0)
· L'adjectif qualificatif (4)
· La phrase (16)
· La ponctuation (1)
· Le mot (0)
· Le nom (5)
· Le sujet (5)
· Le verbe (24)
· Les connecteurs logiques (2)
· Les déterminants (0)
· Les homophones (6)
· Les mots de liaison (0)
· Les mots outils (4)
· Les pronoms (3)
· Orthographe (2)
· Pluriel des noms (1)
· Pluriel des noms composés (1)
· Quelques règles d'orthographe (12)

Navigation

Accueil
Gérer mon blog
Créer un blog
Livre d'or lagrammairepourtous
Contactez-moi !
Faites passer mon Blog !

Articles les plus lus

· La phrase impérative ( ou injonctive )
· La phrase interrogative
· La phrase exclamative
· La phrase négative
· L'adjectif épithète ou attribut

· la phrase emphatique
· La phrase déclarative ( ou énonciative )
· Qu'est-ce que le COD et comment le reconnaître ?
· imparfait exemple
· La fonction des mots
· La phrase affirmative
· La formation du plus-que-parfait
· La formation du présent ( verbes du 3eme groupe)
· La formation du passé composé
· Les homonymes : le son "un"

Voir plus 

Statistiques 180 articles


Derniers commentaires Recherche
Recherche personnalisée

La phrase interrogative

La phrase interrogative

Publié le 09/03/2008 à 12:00 par lagrammairepourtous
La phrase interrogative
Dans ce genre de phrase l'émetteur (celui qui émet le message) demande une information au récepteur (celui qui reçoit le message).

La phrase interrogative est caractérisée par :

1) Un point d'interrogation.
2) Une intonation montante à l'oral.
3) La tournure Est-ce que dans la langue courante

Exemple :
- Est-ce que tu as lu Le rouge et le noir de Stendhal?

4) L'inversion du sujet par rapport au verbe dans la langue soutenue.

Exemple :
- As-tu lu Le rouge et le noir de Stendhal?

Pour construire une phrase interrogative, parfois, on ajoute simplement un point d'interrogation à une phrase déclarative sans changer la place du sujet.

On peut également construire une phrase interrogative en plaçant le sujet après le verbe.

Exemple :
- Avez - vous remarqué les magnifiques coquelicots qui
Aux avoir sujet p.p
ornent les champs.

Le sujet peut également être repris par un pronom placé aprés le verbe.

Exemple :
- Pourquoi les bébés pleurent-ils?

On peut commencer la phrase interrogative par la tournure Est-ce que.

Exemple :
- Est-ce que ce roman est agréable à lire?

Il faut toujours accorder le verbe avec son sujet même si celui-ci se trouve après le verbe.

Exemples :
- As-tu lu ce roman?
- Avez-vous lu ce roman?

L'interrogation totale :

Dans l'interrogation totale , la question porte sur la phrase entière et appelle une réponse par oui ou par non.

Selon le registre de langue l'interrogation totale peut se marquer de trois manières différentes.

1) Langue familière : intonation montante traduite à l'écrit par un point d'interrogation.

Exemple :
- Tu as lu ce roman?

2) Langue courante : intonation montante ainsi que la locution Est-ce que

Exemple :
- Est-ce que tu as lu ce roman?

3) Langue soutenue : inversion du sujet.

Exemple :
- As-tu lu ce roman?

Lorsque le sujet est un nom, celui-ci n'est pas inversé mais il est repris après le verbe par un pronom de rappel.

Exemple :
- Nadia connait-elle ce roman?

Lorsque le verbe se termine autrement que par t ou d et que le pronom et que le pronom sujet est il(s) , elle(s) , ou on , il faut intercaller un t de liaison, placé entre deux tirets.

Exemple :
- A-t-il lu ce roman?

Interrogation partielle :

La question ne porte que sur un élèment de la phrase.

Exemple :
- Quand est-ce que tu pars ?
- Quand pars-tu?

L'interrogation partielle est toujours marquée par un mot interrogatif placé en début de phrase. Deux tours sont possibles :

1) Langue soutenue : inversion du pronom sujet ou emploi d'un pronom de rappel lorsque le sujet est un nom.

Exemple :
- Quand sortiras-tu?

2) Langue courante : emploi de la locution Est-ce que .

Exemple :
- Quand est-ce que tu sortiras ?

Remarques :

. Dans la langue familière le mot interrogatif peut être maintenu en fin de phrase.

Exemple :
- Tu reviens quand?

. L'interrogation peut aussi se présenter sous la forme d'une subordonnée interrogative indirecte.

Exemple :
- Je voudrais savoir quand tu reviens?


:: Les commentaires des internautes ::

sams le 23/11/2008
Bravo et merci pour ce site que je découvre et qui me "rafraichit "les idées sur certaines regles!!! par contre en langage soutenue peut on utiliser une phrase telle que "regarde-je la télévision ,"


amel bouchra le 06/12/2008
pas mal bien comme mem


violette le 19/12/2008

""" """" """" """" """" """" """
Ne dormant pas, je suis passée en toute discrétion. Je n’ai pas voulu vous réveiller j’ai lue, j’ai regardé, Les blogs images scintillent et font pétiller les yeux, les blogs de mots je les butine avec délectation je ne
lis pas forcément le texte du jour mais j’aime bien revenir en arrière.
Je repars sur la pointe des pieds. Promis je reviendrais.

Amicalement """""""" violette
"""""""""""""""""""""""""""""""""""""""


Mon blog


ihsane le 20/12/2008
merci pour ce site


atika le 29/12/2008
c manifique merçiii


el hadjali le 28/09/2009
merci pour le site je vous jure se tro dar maitenan ma ********* me tispute plus metrci bra voop